Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andreal Space

Bienvenue dans un univers étrange et sympathique. Vous trouverez ici un peu de tout mais surtout du comestible cérébrale. Bon appétit !

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

Hello !

Aujourd’hui, je vais à nouveau vous parler film d’horreur avec « Délivre nous du mal » de Scott Derrickson sorti le 3 septembre 2014.

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

Ça faisait un bon moment que je voulais voir ce film. Bien que je n’aime pas beaucoup Eric Bana depuis « Hulk » de Ang Lee (2003), l’histoire du film me semblait pas mal.

Un flic du Bronx voit des horreurs humaines dans son travail et se retrouve confronté au surnaturel. Il a comme un radar pour repérer les affaires étranges de ce genre sans penser pour autant qu’il s’agit de l’œuvre du Diable (encore lui !). Il va devoir faire équipe avec un prêtre non conventionnel joué par Edgar Ramirez (vu dans « Domino » de Tony Scott (2005)) sur une affaire des plus étranges qui ira jusqu’à toucher sa propre famille.

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

Ce qui me plaisait, c’était cet ajout du thriller, d’enquête policière au sein du surnaturel (je ne suis pas fan de « Supernatural » pour rien puisque les frères Winchester travaillent vraisemblablement de la même manière, mais de façon frauduleuse). On retrouve un peu l’ambiance du film « Le Rite » de Mikael Hafstrom (2011) mais version US urbain.

à gauche "Délivre nous du mal", à droite "Le Rite"à gauche "Délivre nous du mal", à droite "Le Rite"

à gauche "Délivre nous du mal", à droite "Le Rite"

Le film est très bien fait au niveau de l’intrigue, du jeu des acteurs et de l’ambiance (la plupart des scènes se passant de nuit, ce qui n’empêche pas les scènes de jours d’être légèrement … étranges et dérangeantes je trouve).

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

On retrouve cependant certains stéréotypes comme le duo de flics où l’un est sérieux et l’autre joue les petits rigolos qui raconte des vannes pourries pour égayer l’ambiance légèrement morbide. Mais ça ne va pas plus loin car les deux personnages se confondent. Ce n’est pas poussé au vice et heureusement. Les deux coéquipiers se complètent bien à ce niveau-là et forment un beau duo solide dans ces affaires sordides. (Mention spéciale pour Joel McHale qui joue le coéquipier. L’article a été écrit il y a aussi quelques mois, et je viens de revoir « Ted » avant d’aller voir « Ted 2 » et l’acteur joue le boss de Mila Kunis, le mec chiant et lourd, rien à voir avec son rôle ici, sauf peut-être un peu pour les blagues).

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

L’autre originalité du film, c’est le personnage du prêtre. Il est déjà, à mon avis, beaucoup trop sexy pour être crédible, mais on avait déjà eu le cas en ce qui concerne celui du « Rite » avec Colin O’Donoghue, le sosie de Michael Fassbender (sacrés irlandais !).

Colin O'Donoghue

Colin O'Donoghue

Mais surtout, c’est un ancien camé (le personnage) qui s’est tourné vers la religion et ça dans les films (à moins que je ne les ai pas vu, dans ce cas-là, citez les moi), c’est rare. C’est rare en tout cas qu’ils soient allés jusqu’à être prêtres et jouer à la chasse aux démons. Mais pour autant, ça n’empêche pas notre personnage de boire, fumer et d’être attiré par les belles femmes. Heureusement, ça ne va pas non plus trop loin dans le stéréotype puisqu’il a tout du long le calme et le charisme d’un homme de son rang.

 

J’ai aimé le film pour tout ça, autant ces codes de film d’horreur que son originalité, pour l’humanité des personnages ni tout blancs ni tout noirs.

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014

Ce que je ne savais pas en revanche avant de voir le film, c’est qu’il est tiré d’une « histoire vraie » (oui je mets des « » parce qu’on ne sait jamais), bien que les faits du film soient totalement fictionnels.

Je vous laisse le lien du livre ici :

Bon film, prenez soin de vous et à la prochaine !

Bye !

"Délivre nous du mal" - Scott Derrickson - 2014
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Andreal

Passionnée de culture sous ses formes multiples, je vous fais partager ici tout ce que j'aime (et parfois aussi ce que je n'aime pas) !
Voir le profil de Andreal sur le portail Overblog

Commenter cet article