Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andreal Space

Bienvenue dans un univers étrange et sympathique. Vous trouverez ici un peu de tout mais surtout du comestible cérébrale. Bon appétit !

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Hello !

 

Voilà la dernière partie sur les films à uniques récompenses.

 

« Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? » de Philippe de Chauveron

2014

Prix Lumières du Meilleur Scénario

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit...Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois.
Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique. »

 

A la réalisation, on retrouve le réalisateur de « L'élève Ducobu » et de ses « Vacances ».

Côté casting, Christian Clavier (« Les Visiteurs »), Chantal Lauby (les Nuls, « La Cité de la Peur » et maman de la chanteuse Jennifer Ayache, chanteuse du groupe Superbus), Ary Abittan (humoriste), Medi Sadoun (« Les Kaïra » (2012)), Frédéric Chau (Jamel Comdey Club, « Hallal police d'Etat » (2011)), Noom Diawara (Jamel Comedy Club, « Amour, sur place ou à emporter » (2014, Frédérique Bel (« La minute blonde » sur Canal+ de 2004 à 2006), Julia Piaton (Sarah dans « Nos 18 ans » (2008)) et Elie Semoun (« Cyprien » (2009)).

Possible aussi de le trouver en DVD

 

 

 

« Le Sel de la Terre » de Wim Wenders et Juliano Ribiero Salgado

2014

César du Meilleur Film Documentaire

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Depuis quarante ans, le photographe Sebastião Salgado parcourt les continents sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode… Il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, hommage à la beauté de la planète.
Sa vie et son travail nous sont révélés par les regards croisés de son fils, Juliano, qui l’a accompagné dans ses derniers périples et de Wim Wenders, lui-même photographe. »

 

Je vous en avez déjà parler ici :

 

 

« Le Chant de la mer » de Tomm Moore

2014

Satellite du Meilleur Film d'Animation

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d'un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite soeur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d'un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers, et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir. »

 

Il s'agit du 2nd film d'animation pour le réalisateur irlandais.

Côté doublage, on retrouve notre chanteuse bretonne Nolween Leroy qui double la mère des deux enfants, et Patrick Béthune (quand je vous dis qu'il y a TOUJOURS un Patrick!), qui lui double le père. Il est le doubleur officiel de Brendan Gleeson (Maugrey Fol'Oeil), qui lui double le père dans la version originale. Dans cette même version, on retrouve Fionnula Flanaghan, la gouvernante dans le film « Les Autres » (2001).

 

 

« La Femme de Rio » de Emma Luchini et Nicolas Rey

2015 (sortie prochaine) – 19 min

César du Meilleur Court-Métrage

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Gabriel, alcoolique abstinent depuis trois mois, s’enferme chez lui et refuse de mettre un pied dehors. Jusqu’à ce qu’Audrey, une jeune fille à la recherche de son téléphone portable, réussisse à forcer Alcatraz. Ils font connaissance, s’entendent comme une évidence mais, aussi incapables l’un que l’autre d’entreprendre quoi que ce soit de sérieux, ils décident de vivre toute leur histoire d’amour en une seule nuit. »

 

A la réalisation, on retrouve la fille de Fabrice Luchini et Nicolas Rey, écrivain, également acteur et scénariste pour ce court. Celle qui l'accompagne à l'écran est Céline Sallette, vu dans la série « Les Revenants ».

 

 

« Les Nouveaux Héros » de Don Hall et Chris Williams

2015

Oscar du Meilleur Film d'Animation

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son plus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de superhéros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai… »

 

A la réalisation, on retrouve deux scénaristes de Disney dont c'est le second film en tant que réalisateurs. Ils avaient déjà travailler ensemble sur le scénario de « Kuzco » (2000) ou encore « Frères des Ours » en 2003. On doit à Hall, le scénario de « Tarzan » (1999) ou plus récemment « La Princesse et la Grenouille » (2009). Quant à Williams, on lui doit (toujours au niveau du scénario) « Mulan » (1998), « Lilo et Stich » (2002) ou encore « Volt, star malgré lui » (2008).

 

Pour le doublage français, on retrouve Maxime Baudouin (qui double Red Mist dans « Kick-Ass » 1 & 2) qui double le héros, Kyan Khojandi (acteur de « Bref ») double Baymax, Elisabeth Ventura (doubleuse de Emma Stone dans « The Amazing Spider-Man »), on retrouve Donald Reignoux (« Dragons 2 ») pour doubler Fred, Pierre Dourlens (voix de du Professeur X dans les « X-Men ») double encore un professeur.

 

Pour le doublage original, on retrouve Jamie Chung (la femme de Stu dans « Very Bad Trip » 2&3) pour doubler GoGo. Damon Wayans Jr (fils de Damon Wayans, acteur-créateur-producteur de « Ma famille d'abord ») pour doubler Wasabi. Alan Tudyk (le rouquin du film « Chevalier »(2001)) double le méchant Alistair Krei. C'est un certain Stan Lee qui double le père de Fred (rien que pour ça, ça vaut le coup d'écouter le film en VO!).

 

 

« Mr Turner » de Mike Leigh

2014

Satellite de la Meilleure Photographie

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer. »

 

Mike Leihg n'est autre que le réalisateur de « Be Happy » avec Sally Hawkins. Quant à Timothy Spall, on l'a vu dans la saga des « Harry Potter » dans le rôle de Peter Pettigrow.

 

 

« Into the Woods » de Rob Marshall

2014

Satellite de la Meilleure Distribution

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort… »

 

Rob Marshal n'est autre que le réalisateur de « Chicago » (2002), « Mémoires d'une geisha » (2005) ou encore le dernier « Pirates des Caraibes » (2011).

Impossible (vu le prix) de ne pas parler de la distribution. On retrouve Meryl Streep dans le rôle de la méchante sorcière. Emily Blunt, la jolie rouquine du film « Le Diable s'habille en Prada » (avec Streep). Anna Kendrick, connue pour son rôle de peste dans « Twilight » mais dont on connaît maintenant les talents de chanteuse depuis « The Hit Girls ». Chris Pine aka Capitaine Kirk dans les nouveaux « Star Trek ». Johnny Depp joue le rôle du méchant loup. Christine Baranski joue la belle-mère de Cendrillon, l'actrice joue également la mère de Léonard dans la série « The Big Bang Theory » mais à également joué aux côtés de Streep dans « Mamma Mia ! », la copine friquée déjantée. Frances de la Tour joue la femme du géant. On l'a déjà vu en géante dans les « Harry Potter » puisqu'elle y joue la directrice de l'école de magie française.

Le DVD sort quant à lui au mois de mai.

 

 

 

« American Sniper » de Clint Eastwood

2015

Oscar du Meilleur Montage Son

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« Tireur d'élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d'innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de "La Légende". Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu'il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l'angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s'imposant ainsi comme l'incarnation vivante de la devise des SEAL : "Pas de quartier !" Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu'il ne parvient pas à retrouver une vie normale. »

 

On ne présente plus Eastwood tant son nom ne nous est plus inconnu, aussi bien en tant qu'acteur que réalisateur.

Côté casting, on retrouve Bradley Cooper (« Very Bad Trip »), Sienna Miller, Eric Close (vu dans la série « F.B.I Portés disparus ») et Owain Yeoman (Rigsby dans la série « Mentalist »).

 

 

« Diplomatie » de Volker Schlöndorff

2014

César de la Meilleure Adaptation

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« La nuit du 24 au 25 août 1944. Le sort de Paris est entre les mains du Général Von Choltitz, Gouverneur du Grand Paris, qui se prépare, sur ordre d'Hitler, à faire sauter la capitale. Issu d'une longue lignée de militaires prussiens, le général n'a jamais eu d'hésitation quand il fallait obéir aux ordres. C'est tout cela qui préoccupe le consul suédois Nordling lorsqu'il gravit l'escalier secret qui le conduit à la suite du Général à l'hôtel Meurice. Les ponts sur la Seine et les principaux monuments de Paris Le Louvre, Notre-Dame, la Tour Eiffel ... - sont minés et prêts à exploser. Utilisant toutes les armes de la diplomatie, le consul va essayer de convaincre le général de ne pas exécuter l'ordre de destruction. »

 

Le film est réalisé par un allemand mais qui connaît la France puisqu'il a été assistant réalisateur d'Alain Resnais.

Côté casting, on retrouve un acteur phare du défunt réalisateur français, qui n'est autre qu'André Dussolier. Il est accompagné de Niels Arestrup (vu dans « L'Affaire Farewell » (2009), « Un Prophète » (la même année) ou encore « Quai d'Orsay » (2013)).

 

 

« Big Eyes » de Tim Burton

2015

Golden Globes de la Meilleure Actrice dans une Comédie ou un Film Musical pour Amy Adams

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« BIG EYES raconte la scandaleuse histoire vraie de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. À la fin des années 50 et au début des années 60, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier. Le film se concentre sur l’éveil artistique de Margaret, le succès phénoménal de ses tableaux et sa relation tumultueuse avec son mari, qui a connu la gloire en s’attribuant tout le mérite de son travail. »

 

On ne présente plus non plus Tim Burton. C'est, je crois sans trop me tromper, qu'il s'agit de la 2nd fois où Burton s'attaque à un fait réel. La première s'était avec « Ed Wood » en 1994.

Pour le casting, on retrouve Amy Adams (la princesse de « Il était une fois » (2007), « Julie et Julia » (2009), « American Bluff » (2013)) ; Christoph Waltz (« Inglorious Basterd » (2009), « Django Unchained » (2012)) ; Krysten Ritter (la coloc de Rebecca Bloomwood dans « Confessions d'une accro du shopping » (2009), « Veronica Mars » le film (2014)) ; Terence Stamp (l'impitoyable majordome dans « La Maison Hantée et les 999 fantômes » (2003)); Jason Schwartzman (Louis XVI dans « Marie Antoinette » (2006), « Scott Pilgrim » (2009), Mr Jean dans « The Grand Budapest Hotel » (2014))

 

 

« Sils Maria » de Olivier Assayas

2014

César du Meilleur Second Rôle Féminin pour Kristen Stewart

Le Meilleur du Cinéma : Les Uniques Récompenses 3

Synopsis Allociné :

« À dix-huit ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l'autre côté du miroir, dans le rôle d'Helena... »

 

A la réalisation, on retrouve Olivier Assayas (« Irm Vep » (1996)).

Côté casting, on retrouve Juliette Binoche (« Le Patient anglais » (1996), « Le Chocolat » (2000), « Godzilla » (2014)) ; Kristen Stewart (est-ce vraiment utile de cité « Twilight » ? Y a pas à dire, elle s'en sort bien maintenant) ; Chloë Moretz (Hit Girl dans « Kick-Ass » 1&2, « Dark Shadows » (2012), « Carrie la vengeance » (2012))

Bon visionnage;)

 

Bye !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Andreal

Passionnée de culture sous ses formes multiples, je vous fais partager ici tout ce que j'aime (et parfois aussi ce que je n'aime pas) !
Voir le profil de Andreal sur le portail Overblog

Commenter cet article