Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andreal Space

Bienvenue dans un univers étrange et sympathique. Vous trouverez ici un peu de tout mais surtout du comestible cérébrale. Bon appétit !

Acide sulfurique - Amélie Nothomb

Acide sulfurique - Amélie Nothomb

Hello !

Je continue sur ma lancée du précédent article pour vous présentez mon premier Amélie Nothomb. Et oui, je ne débute que maintenant la lecture de cette auteur que, pourtant, l'on ne présente plus. Je n'avais jamais eu l'occasion de la lire, c'est maintenant chose faite et pas avec n'importe lequel de ces romans.

En effet, je suis tombée sur celui où il a tout ce que je déteste dedans : de la TV réalité et une grosse référence à la Seconde Guerre Mondiale et tout particulièrement les camps de concentration. Cela commence donc assez mal mais enfin, on ne peut pas juger un livre uniquement sur le thème abordé.

Pour résumer un peu l'histoire: Dans un futur proche et en mal de divertissement, une nouvelle émission de TV réalité voit le jour : Concentration. Rien que le titre donne le ton puisqu'il s'agit en effet de reproduire les conditions des camps de concentration pour mettre de parfaits inconnus et innocents à l'intérieur. Autant les victimes que les bourreaux font partie du "jeu". La mort en devient un aussi au cours de la "partie" où les téléspectateurs peuvent jouer (mais pas tout de suite). Parmi les personnages, deux sortes du lot. Pannonique aka CKZ14 la sublime et Zdena aka Kapo Zdena, volontaire et imbécile. Leur relation complexe est au coeur de l'intrigue où le camp ne fait plus figure que de sombre décor.

Malgré le thème révulsant du livre, il n'est pas mal du tout. Nothomb a véritablement une manière d'écrire qui vous fait rentrer tout de suite dans l'histoire, sans trop en dire mais sans rien omettre. Elle laisse la place à l'imaginaire du lecteur tout en posant un cadre clair et précis. C'est vraiment ce qui m'a plus dans ce livre, c'est l'auteure, sa manière de raconter une histoire et non l'histoire en elle-même.

Je le conseillerais bien malgré le thème assez dur et révoltant. Il faut dire que les TV réalité fleurissent aujourd'hui comme de la mauvaise herbe. Je ne vais pas jeter la pierre car j'en ai vu quelques unes mais non sans en être lassée en fin de comptes tellement elles peuvent être débiles par certains aspects (les candidats qui ne savent pas parler sans gueuler ou encore les "épreuves" qu'ils doivent subir etc.). En espérant tout de même que le livre de la belge Amélie (tiens donc) reste une anti-utopie fictive.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Andreal

Passionnée de culture sous ses formes multiples, je vous fais partager ici tout ce que j'aime (et parfois aussi ce que je n'aime pas) !
Voir le profil de Andreal sur le portail Overblog

Commenter cet article